Calcanail – clou pour fractures du calcanéus et arthrodèses subtalaires – Fiche technique

Une voie d’abord mini-invasive, au niveau de la grosse tubérosité, qui met à l’abri des complications de la classique voie latérale.

Un clou verrouillé qui maintient, après réduction intra focale, la surface thalamique en position anatomique.

Une possibilité de conversion de la reconstruction ostéosynthèse à la reconstruction arthrodèse subtalaire.

Concept

Il s’agit d’un abord talonnier avec forage du calcanéus à la tréphine. Associé à l’utilisation d’un distracteur talo-calcanéen, il permet un accès direct intra-focal aux fragments articulaires.

Cette technique donne la possibilité de corriger les déplacements de la tubérosité et d’obtenir une réduction articulaire pour les fractures où les fragments articulaires sont volumineux ou de faire une arthrodèse d’emblée dans les fractures articulaires plus complexes.

La réduction articulaire et calcanéenne est ensuite maintenue par une ostéosynthèse percutanée grâce au clou Calcanail.

Caractéristiques

– Technique mini-invasive : une reconstruction fermée de l’anatomie du pied à l’aide d’un clou et de vis canulées
– Une technique de réduction du traumatisme chirurgical avec de moindres risques de complication
– La création d’un canal de travail qui fournit également un greffon osseux pour l’autogreffe
– La réduction intra focale des fragments articulaires déplacés facilitée par l’utilisation d’un distracteur talo-calcanéen de type Caspar
– La mise en place d’un clou verrouillé sous la surface articulaire maintenue à la bonne hauteur
– La mise en place d’un greffon osseux favorisant la consolidation osseuse par les fenêtres de l’implant

Il est possible de réaliser une arthrodèse talo-calcanéenne par la même voie d’abord et la même instrumentation (clou de 12mm au lieu de 10 mm).

Matériau : titane.

Indications

– Fractures articulaires déplacées du calcanéus
– Arthrodèses subtalaires suite à une fracture intra-articulaire du calcanéus (arthrose subtalaire et cal vicieux)
– Atteintes dégénératives de l’articulation subtalaire, ou pied plat valgus trophostatique

Dimensions

Clou fracture :
Ø 10mm / lg : 45 mm, 50 mm et 55 mm

Clou arthrodèse :
Ø 12mm / lg : 65 mm, 75 mm, 85 mm

Publications

  1. Falis, M. and K. Pyszel, Treatment of Displaced Intra-articular Calcaneal Fractures by Intramedullary Nail. Preliminary Report. Ortop Traumatol Rehabil, 2016. 18( (2)): p. 141-147.
  2. Simon, P., et al., Reduction and internal fixation of displaced intra-articular calcaneal fractures with a locking nail: a prospective study of sixty nine cases. International Orthopaedics, 2015.
  3. Goldzak, M., et al., Primary stability of an intramedullary calcaneal nail and an angular stable calcaneal plate in a biomechanical testing model of intraarticular calcaneal fracture. Injury, 2014. 45 Suppl 1: p. S49-53.
  4. Simon, P., M. Goldzak, and T. Mittlmeier, Ostéosynthèse ou arthrodèse primitive subtalaire dans les fractures thalamiques du calcanéus: une solution originale, le Calcanail®. Médecine et Chirurgie du Pied, 2013. 29(4): p. 100-104.
  5. Simon, P., Locked nailing for the treatment of displaced articular fractures of the calcaneus: description of a new procedure with Calcanail. Answer to Xin Wang, Jia-qian Zhou, Guang-rong Yu. European Journal of Orthopaedic Surgery & Traumatology, 2012. 22(7): p. 623-623.
  6. Goldzak, M., T. Mittlmeier, and P. Simon, Locked nailing for the treatment of displaced articular fractures of the calcaneus: description of a new procedure with calcanail((R)). Eur J Orthop Surg Traumatol, 2012. 22(4): p. 345-349.